Un architecte anversois porté disparu depuis trois jours dans les Alpes françaises

Un architecte anversois de 35 ans est porté disparu depuis lundi dans les Alpes françaises, indiquent jeudi les journaux Sud Presse et Het Laatste Nieuws. Christophe Van Boxtel était parti faire du snowboard seul lundi après-midi à Chamonix, vraisemblablement sur un glacier réputé dangereux. Ne voyant pas l'homme apparaître à l'heure de rendez-vous, sa compagne a averti les services de secours.

Christophe Van Boxtel, amateur de sports extrêmes, s'est rendu lundi sur l'Aiguille du Midi à 3.482 mètres d'altitude. Il s'agit de la plus haute montagne accessible en téléphérique.

Il devait retrouver sa compagne plus tard dans l'après-midi dans la vallée. Ne le voyant pas revenir, elle a immédiatement averti la police.

En raison des rudes conditions météorologiques à Chamonix, les services de secours n'ont pu envoyer que mardi après-midi un hélicoptère à sa recherche. L'opérateur gsm et la Cellule Personnes Disparues essaient de le localiser à l'aide de son gsm.

La zone où a disparu l'homme est considéré comme "très dangereuse". La gendarmerie pense que l'Anversois a descendu la Vallée Blanche, un parcours hors piste sur un glacier où le danger d'avalanche est élevé et les crevasses nombreuses. (TVP)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés