Un collectif occupe un bâtiment vide de la FGTB à Bruxelles

Le collectif "La Pétroleuse" occupe depuis mercredi un immeuble vide de la FGTB, avec l'objectif d'en faire une zone d'action politique, culturelle et sociale, a indiqué jeudi son porte-parole. Un des objectifs de cette occupation est de valoriser la vie en collectivité, tout en pointant du doigt "la pléthore d'immeubles vides dans une ville où on ne compte plus les mal logés."

L'immeuble occupé appartient à la centrale générale de la FGTB et se trouve rue Watteeu.

Le collectif souhaite également dénoncer l'impossibilité de disposer d'espaces pour mener des activités communes, politiques et culturelles.

Permanences pour rencontres et discussions informelles, ciné-club, bibliothèque, épicerie et restaurant coopératifs comptent parmi les activités que « La Pétroleuse » veut mettre sur pied.

Le collectif envisage d'occuper l'immeuble tant que les travaux qui y sont prévus dans deux mois environ n'auront pas commencé. Certains de ses membres y logeront en permanence pour veiller à sa sécurité et à la bonne marche du projet.

A terme, « La Pétroleuse » envisage d'organiser des grèves de travailleurs au noir ou sans-papiers.

René Van Cauwenberghe, président de la centrale générale de la FGTB, a pour sa part déclaré que le bâtiment, vide depuis environ un an, n'était en aucun cas à l'abandon, mais en état de transformation. Il a également déploré le fait que sa tentative de rencontre avec des membres du collectif soit demeurée sans résultat.

(KAV)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés