Un concert néonazi pourrait avoir lieu en Belgique samedi

Les sections néerlandaise et flamande de Blood & Honour (B&H) organiseront clandestinement, samedi 30 octobre, un concert néonazi en Belgique ou au Pays-Bas, d'après RésistanceS.be, le journal francophone de l'Observatoire belge de l'extrême droite.

Le concert pourrait se dérouler en Belgique, dans une commune flamande près de la frontière néerlandaise.

Les rassemblements de Blood & Honour sont généralement l'occasion de diffuser de la propagande raciste et néonazie, rappelle le site de RésistanceS.

L'aspect clandestin de l'organisation du concert a pour objectif d'éviter qu'il soit préalablement interdit par les autorités judiciaires ou "infiltré" par des antifascistes, des représentants d'organisations de lutte contre le racisme ou des policiers.

Pour y assister, la consigne est donné aux membres et sympathisants de B&H d'appeler, vendredi soir ou samedi matin, un numéro de GSM pour connaître l'adresse exacte où se déroulera finalement le concert.

Deux rassemblements de l'extrême droite radicale sont également programmés le 30 octobre. Le premier sera une manifestation de rue organisée à La Haye par la Nederlandse volks-unie (NVU), le second se déroulera à Edegem en Flandre à l'occasion du troisième congrès de la Nieuw-solidaristisch alternatief (N-SA).

Les divisions B&H "Vlaanderen" et "Nederland" auraient donc planifié leur événement samedi dans la perspective de permettre aux néonazis qui participeront aux rassemblements de la NVU et de la N-SA de pouvoir venir ensuite à leur concert, écrit RésistanceS. (VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés