Un concours visant à rembourser des amendes fortement critiqué

Une campagne pour le nouveau jeu vidéo de course "Need for Speed Hot Pursuit" suscite une controverse. La chaîne TMF et le fabricant de jeux EA ont imaginé un concours où le prix consiste à rembourser des amendes pour des excès de vitesse. Le Secrétaire d'Etat Etienne Schouppe et le juge de police Peter D'Hondt réagissent samedi à ce concours dans les colonnes du journal De Morgen.

Les participants au concours peuvent espérer rembourser leurs amendes pour les excès de vitesse qu'ils ont commis entre le 1er janvier et le 21 novembre. Ils doivent pour cela trouver une excuse originale.

Le porte-parole du Secrétaire d'État pour la mobilité Etienne Schouppe critique cette campagne qui est en contradiction avec les politiques de dissuasion mises sur pied. "Celui qui a perdu un proche dans un accident, nous pourra rire de cela", indique le porte-parole du Secrétaire d'État, qui rappelle que la vitesse est l'une des causes majeures des accidents mortels.

"Vulgaire et de mauvais goût", a réagi pour sa part le juge de police de Termonde Peter D'Hondt. "Les infractions de roulage et leurs conséquences sont minimalisées", estime-t-il.

(KNS)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés