Un grossiste en viande condamné à quatre ans de prison pour vente de produits avariés

Le tribunal correctionnel de Gand a condamné lundi l'administrateur-délégué du grossiste en viande Elpa, sis à Merelbeke, à quatre ans de prison ferme, à une amende de 11.000 euros et à une confiscation de plus de 300.000 euros. "Les consommateurs ont reçu des produits réemballés dont la date de péremption avait expiré", selon le tribunal. La société a aussi été condamnée pour avoir mélangé 250 tonnes de foies de canard avec des foies de dindes et de poulets.

La police fédérale judiciaire et les inspecteurs de l'Afsca ont mené en 2008 des perquisitions dans le cadre d'un dossier relatif à des fraudes et des infractions sur la santé publique. La société Elpa a ainsi vendu 250 tonnes de foies de canards de plus que ce qu'elle avait achetées, tandis que 150 tonnes de foies de dindes ont disparu en fumée.

"Les consommateurs ont reçu des produits réemballés dont la date de péremption avait expiré. D'autres produits étaient censés avoir été détruits mais ont été remis sur le marché", a indiqué le juge.

Le patron septuagénaire de Elpa a été condamné à quatre ans de prison ferme et à 11.000 euros d'amende. Il devra aussi rembourser une somme de 311.279,75 euros, qui correspond aux bénéfices de la fraude. Le fils du patron de la société est lui condamné à deux ans de prison ferme, à une amende de 5.500 euros et à une confiscation de 103.759,92 euros. La société elle-même, qui a entre-temps fait faillite, a reçu une amende de 165.000 euros avec sursis. (OSA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés