Un numéro vert pour les petits conflits nocturnes à Bruxelles

La Ville de Bruxelles lancera en septembre un numéro vert nocturne afin de permettre aux habitants de signaler des problèmes de voisinage, par exemple des nuisances sonores, rapporte La Dernière Heure. Ce service s'accompagnera de la mise sur le terrain d'une quinzaine de gardiens de la paix entre 18H30 et 02H00.

Selon le bourgmestre Freddy Thielemans, "quiconque est victime d'un tapage nocturne, d'une nuisance quelconque, d'un problème d'occupation de hall d'immeuble, etc. pourra appeler ce numéro gratuit jusqu'à deux heures du matin. Un gardien de la paix se rendra immédiatement sur place pour tenter de dénouer la situation. En cas de problème plus important, il appellera la police".

Ce call-center recueillera aussi les appels de personnes souffrant de solitude. Là aussi, un agent pourra se rendre sur place, sans pour autant entrer dans les foyers. L'appel sera ensuite relayé vers des associations adaptées.

L'initiative est pour l'instant limitée au quartier Rempart des moines, dans le centre de la ville. En cas de succès, elle pourrait être étendue, indique encore la Dernière Heure. (WAE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés