Publicité
Publicité

Un père condamné à 3 ans pour avoir secoué son bébé âgé de 3 semaines

Un Liégeois de 30 ans a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 3 ans de prison ferme. L'homme avait frappé et violemment secoué son bébé âgé de 3 semaines. Victime de séquelles graves, l'enfant vit désormais dans un état végétatif.