Un quart des médicaments en hôpitaux sont mal préparés (BvL)

Un quart des médicaments préparés en pharmacies des hôpitaux le sont mal, selon une enquête de l'Inspection de la santé publique. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une erreur de dosage ou d'étiquetage du produit. Dans certains cas, ces médicaments peuvent représenter un danger pour le patient.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés