Publicité
Publicité

Un Serbe interpellé à Liège pour escroqueries internationales

Emine K. fait partie des nouveaux escrocs qui profitent d'internet pour tisser leur toile. La police l'a appréhendé alors qu'il s'apprêtait à conclure une transaction de 28.000 euros pour la fausse vente d'une voiture. Deux mois auparavant, il avait dépouillé un Allemand qui souhaitait vendre son restaurant en Espagne.