Publicité

Un tableau retrouvé derrière du papier peint à Malines

La fabrique d'église de Rumoldus, à Malines, a fait restaurer un tableau qui était resté caché durant des années sous plusieurs couches de papier peint.

La toile provient vraisemblablement du couvent des carmélites, situé depuis 1616 dans la Sint-Janstraat. Au moment de la fermeture, quelques religieuses sont allées vivre ensemble dans une maison près du cimetière Saint-Rombaut. Au décès de la dernière religieuse, personne ne savait sans doute encore qu'un tableau était caché derrière le papier peint.

La toile fortement endommagée a été découverte en 2006 lors de travaux de rénovation. Elle a été restaurée par les étudiants de la Formation en conservation et restauration de la Artesis Hogeschool d'Anvers et décore désormais la salle de réunion du doyenné de la cathédrale Saint-Rombaut. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés