Une année 2010 libérée de la grippe ?

Il est très possible qu'on soit épargné par une deuxième épidémie de grippe A et que même la grippe saisonnière soit en recul en 2010, selon Marc Van Ranst, virologue de la cellule Influenza, qui s'exprime mercredi dans la presse néerlandophone.

"Depuis mi-décembre, nous ne parlons plus d'épidémie de grippe H1N1", dit Marc Van Ranst. "Nous sommes alors tombés à 2.370 nouveaux cas par semaine, après un pic de 50.415 fin octobre."

Selon le docteur Renaat Peleman de l'UZ Gand, il est même bien possible qu'il n'y ait pas de deuxième épidémie de grippe H1N1. "Il n'y a qu'à regarder le cas de l'Australie où c'est désormais l'été. Il n'y a eu là-bas qu'une seule vague".

De plus, il existe une sérieuse probabilité que nous n'ayons pas affaire à une épidémie de grippe saisonnière annuelle qui connaît généralement un pic fin février. "Il est déjà arrivé que lors de précédentes pandémies, on voit régresser la grippe classique", explique Marc Van Ranst. "A cette époque de l'année, on constate normalement une augmentation du nombre de cas de grippe classique mais cette année pas encore".

(HIE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés