Une charte pour inciter à une conduite respectueuse de l'environnement

La charte de l'éco-conduite a été ratifiée jeudi à Bruxelles par le Secrétaire d'Etat à la Mobilité, Etienne Schouppe, la fédération des écoles de conduite agréées (FAA), la fédération Inter-Environnement Wallonie et Inter-Environnement Bruxelles. L'objectif de la charte est d'inciter un maximum d'usagers à adopter une conduite respectueuse de l'environnement et qui permet également d'améliorer la sécurité et la fluidité du trafic.

La charte de l'éco-conduite contient 10 points tels que bien entretenir le véhicule, alléger au maximum le véhicule, utiliser le frein moteur, éviter les changements de rythme, utiliser la climatisation avec parcimonie, ...

La FAA soutient le concept d'éco-conduite. Elle s'est engagée à intégrer le programme d'éco-conduite dans la formation des jeunes conducteurs et à assurer la formation continue des professionnels du transport.

Le Groupement des sociétés agréées de contrôle automobile et du permis de conduire collabore également au projet. L'objectif serait qu'à terme, les principes de l'éco-conduite fassent partie intégrante de l'évaluation des candidats au permis de conduire.

La fédération Inter-Environnement Wallonie et Inter-Environnement Bruxelles s'engagent de leur côté à attirer l'attention des autorités sur l'importance de l'éco-conduite et sur son intégration dans les écoles de conduite. Par ailleurs, elles mettront en place des actions de sensibilisation des citoyens.

Après la signature de la charte, 100.000 flyers vont être distribués dans les centres d'examens et de contrôle technique. Le site internet roulercool.be a également été lancé. Il permettra dès lundi de calculer l'économie réalisée grâce une conduite écologique et économique. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés