Publicité

"Une heure pour la planète" avec 180 communes belges

Dans le monde, un milliard de personnes, habitant dans les grandes villes, sont invitées à éteindre les lumières pendant une heure samedi, de 20h30 à 21h30 (heure locale de chaque pays), dans un geste symbolique pour le climat, à l'initiative du Fonds mondial pour la nature (WWF). En Belgique, 180 villes et communes ont annoncé leur intention de prendre part à l'opération "Une heure pour la planète".

Cela place notre pays à la 5e position en termes de participation. Ainsi, la Grand-Place de Bruxelles, la tour RTBF-VRT, l'Atomium ainsi que d'autres lieux symboliques dans la capitale et du pays, tels que la Commission européenne, les locaux de l'ONU ou encore certaines stations radios, couperont le courant à l'heure prévue.

Paris, ville-lumière, participera samedi à l'opération en éteignant pendant 60 minutes l'éclairage extérieur de plus de 200 bâtiments tels que le Louvre, l'Hôtel de Ville, Notre Dame, le Panthéon, les Invalides, etc... Quant à la Tour Eiffel, elle sera éteinte pendant 5 minutes et ne scintillera pas à 21h00, a précisé la mairie de Paris.

En 2008, quelque 50 millions de personnes dans plus de 370 villes de 35 pays différents avaient participé à cette opération (Earth hour/Une heure pour la planète), selon les organisateurs.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés