Une liste Vlaams Belang en Flandre occidentale sur fond de tensions internes

Le Vlaams Belang a approuvé mardi soir sa liste pour la Flandre occidentale sur fond de tensions internes. L'ancien président Frank Vanhecke et l'ex-députée flamande Marie-Rose Morel ont refusé d'y figurer.

Mme Morel s'est montrée très critique en juillet dernier sur le rôle joué par la figure de proue anversoise du Vlaams Belang, Filip Dewinter. Depuis lors, l'ex-Miss Flandre est en froid avec la direction du parti d'extrême-droite et a échoué en novembre à être élue à la vice-présidence. M. Vanhecke a quant à lui quitté la direction du parti le 29 novembre, en butte au clan anversois.

Lundi, il est apparu que l'un et l'autre avaient refusé d'être inscrits sur la liste des candidats en Flandre occidentale. Mme Morel ne pouvait accepter que le parti fasse appel à elle en dernière minute alors qu'il lui avait fait savoir précédemment qu'il se passerait d'elle. Quant à M. Vanhecke, il a rappelé qu'il n'était plus impliqué dans le fonctionnement du Vlaams Belang et que, de toute manière, le parti s'était déjà illustré dans le passé en ne plaçant pas les personnalités les plus fortes aux meilleures places.

La tête de liste sera le député sortant Peter Logghe. (MUA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés