Publicité

Une loi pour réguler les jeux de hasard en ligne

Les jeux de hasard en ligne devront à l'avenir disposer d'une licence pour être autorisés en Belgique, sans quoi ils se retrouveront sur une "liste noire" signifiant aux hébergeurs d'internet qu'ils devront en bloquer l'accès.

Cette nouveauté, dans un secteur où l'illégalité est souvent de mise, fait partie d'un projet de loi plus large du secrétaire d'Etat Carl Devlies (CD&V) approuvé en Conseil des ministres.

Le texte place aussi l'ensemble des paris sous le champ d'application de la loi sur les jeux de hasard. Pour éviter les matchs truqués faisant l'objet de paris, le projet prévoit aussi d'interdire la participation aux paris aux personnes qui peuvent exercer une influence directe sur le résultat. Le cas d'un entraîneur de football est cité pour exemple.

Le projet clarifie aussi les conditions dans lesquelles sont autorisés certains jeux, tels que les soirées poker d'un mouvement de jeunesse local: ainsi, les jeux organisés par une association à finalité sociale ou philanthropique ne seront plus considérés comme des jeux de hasard, pour autant qu'ils soient organisés au maximum quatre fois par an et que l'enjeu ainsi que le gain potentiel soient limités. (CYA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés