Une prothèse pour prévenir les accidents vasculaires cérébraux

La première implantation d'une prothèse occlusive de l'auricule a été effectuée avec succès chez un patient atteint d'un trouble du rythme cardiaque, a annoncé lundi le Professeur Pedro Brugada, directeur de la division cardiovasculaire à l'Universitair Ziekenhuis Brussel, l'hôpital universitaire de la VUB.

La prothèse occlusive de l'auricule, appelée prothèse Watchman, a été implantée par les médecins Gian-Battista Chierchia et Benjamin Scott à l'UZ Brussel chez un patient de 70 ans atteint de fibrillation atriale (FA).

La fibrillation atriale est un trouble du rythme cardiaque qui s'associe à un risque augmenté d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) à cause de la formation de caillots sanguins dans l'auricule.

Les patients atteints de FA doivent prendre des médicaments anticoagulants qui ont pour but de "liquéfier" le sang et donc de réduire le risque d'AVC. Toutefois, ces médicaments anticoagulants peuvent présenter l'effet inverse et provoquer des hémorragies sérieuses. La prothèse Watchman a donc été créée pour empêcher le passage de caillots sanguins dans l'auricule.

La fibrillation atriale touche 100.000 à 300.000 personnes en Belgique. "C'est donc un grand espoir pour les patients atteints de cette malformation. La prothèse sera bientôt remboursée par l'INAMI", a expliqué le Professeur Brugada. (JDO)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés