Publicité
Publicité

Une quatrième personne sous mandat d'arrêt dans l'affaire de Jemappes

Une quatrième personne a été placée sous mandat d'arrêt dans le cadre l'affaire de séquestration et de torture qui s'est produite à Jemappes.