Une trentaine de jeunes ont attaqué le commissariat de police de Saint-Gilles

Une trentaine de jeunes ont brisé les vitres d'un commissariat et s'en sont pris à une voiture de police dans le commune bruxelloise de Saint-Gilles lundi après-midi. Le calme est revenu vers 16 heures, selon la porte-parole de la zone Midi Fanny Wellens.

Une trentaine de jeunes ont attaqué le commissariat situé au Parvis de Saint-Gilles lundi après-midi. Les faits ont débuté vers 12h30, avec le jet de projectiles par quelques jeunes en direction d'une patrouille motorisée de la police de la zone de Bruxelles-Midi, rue Dethy. Plus tard, une trentaine de jeunes ont brisé les vitres du commissariat du Parvis de Saint-Gilles en lançant des pierres.

La police de Bruxelles-Midi a reçu le renfort de policiers locaux d'autres zones, ainsi que de policiers fédéraux. Plusieurs fourgons de la police se sont rendus sur place, de même qu'un véhicule autopompe.

L'hélicoptère de la police fédérale a survolé la commune de Saint-Gilles.

L'affrontement entre les forces de l'ordre et les émeutiers n'a pas eu lieu. "Il n'y a pas eu de blessés et aucune interpellation n'a été effectuée pour l'instant", a indiqué la porte-parole, une heure après les faits. Le calme est revenu vers 16 heures. (FDB)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés