Publicité

Van Rompuy conseille à Leterme de ne plus parler de Fortis (Update)

Le premier ministre Herman Van Rompuy estime qu'une augmentation des charges fiscales sera nécessaire au maintien de l'équilibre budgétaire. S'exprimant vendredi soir à la télévision, il a également conseillé à son prédécesseur Yves Leterme de se taire à propos de Fortis.

Sans entrer dans le détail, M. Van Rompuy a affirmé que des mesures d'économie seront aussi nécessaires que des revenus supplémentaires. Il faudra donc jouer tant sur les dépenses que sur les recettes. Pour ces dernières, il estime qu'il serait peu approprié de recourir à la fiscalité sur le travail.

Il conseille par ailleurs à M. Leterme de ne plus faire de déclaration à propos de Fortis et de tourner la page.

(CYA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés