Publicité
Publicité

Van Rompuy et Barroso disent comprendre les "Indignés"

Les responsables européens ont, au lendemain d'un week-end marqué par des marches d'Indignés un peu partout sur la planète, quelque peu adouci leur plaidoyer pour des politiques d'austérité en Europe, défendant plutôt des mesures d'économie qui génèrent l'emploi et la croissance.