Publicité
Publicité

Van Rompuy: la crise n'est pas un alibi pour ne pas avancer

La crise économique et financière ne peut servir d'alibi pour revoir les objectifs climatiques à la baisse, reproduire les erreurs du passé concernant les finances publiques ni cesser de progresser dans la réforme des institutions, a indiqué mardi le premier ministre Herman Van Rompuy dans son discours aux Corps constitués.