Publicité
Publicité

Victor Hissel introduit un pourvoi en cassation après sa condamnation

Condamné le 23 mai dernier par la cour d'appel de Liège à une peine de 10 mois de prison avec sursis pour des faits de détention d'images à caractère pédopornographique, Victor Hissel a annoncé lundi par l'intermédiaire d'un communiqué rédigé par ses avocats sa décision d'introduire des pourvois en cassation contre les décisions de la cour, tant au pénal qu'au civil.