Violation de la vie privée: Dewinter promet d'adapter sa liste

Le leader anversois du Vlaams Belang Filip Dewinter a indiqué jeudi qu'il allait, après les critiques formulées par la commission de protection de la vie privée, adapter la liste de 770 habitants d'un quartier d'Anvers qu'il a diffusée sur son site internet.

M. Dewinter apportera ces modifications dès midi ce jeudi. La liste sera dorénavant limitée aux seuls prénoms, sans leurs patronymes et l'adresse de résidence.

"Mais l'analyse politique reste la même: à peine 3 pc des noms de la liste sont des Flamands ethniques", selon M. Dewinter.

Celui-ci a décidé de publier sur son site internet les noms et adresses de 770 habitants du quartier Nord d'Anvers, en contravention des règles sur la protection de vie privée.

La Commission de la protection de la vie privée a réagi avec virulence à l'initiative de l'homme politique flamand. Celle-ci les recours possibles.

"Avec un tel dossier, on peut aller en justice. Avec de lourdes amendes à la clé, qui peuvent atteindre jusqu'à 500.000 euros", a-t-elle prévenu. (ROJ)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés