Publicité
Publicité

Voitures de société: on tiendra compte de l'âge du véhicule pour calculer l'avantage

Le Conseil des ministres a approuvé mardi soir une loi-programme en exécution du budget 2012. La discussion a été plus longue que prévu notamment sur un aménagement des dispositions concernant les voitures de société. Pour éviter tout contournement de la réglementation via des voitures de deuxième main, il a finalement été convenu de prévoir une décote de l'avantage de 6% par an jusqu'à minimum 70%.