Vote du projet aggravant les peines pour la violence contre des policiers

La Commission de la Justice de la Chambre a adopté mercredi un projet de loi visant l'aggravation des peines pour des faits de violence commis à l'encontre de policiers. Le vote de ce projet est intervenu en plein débat politique sur la sécurité à Bruxelles.

Votée en 2006, une loi prévoit déjà l'aggravation de peines pour des faits violents commis à l'encontre de médecins, pharmaciens, pompiers, employés au guichet, chauffeurs de trains ou de bus, etc.

Le projet adopté mercredi étend la protection aux policiers. Il est le fruit d'une proposition votée au Sénat à l'initiative de Dirk Claes et Tony Van Parys, tous deux CD&V. Le texte prévoit des peines de prison allant d'un mois à 20 ans selon la nature du méfait. (MDP)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés