Vuvuzelas: la ministre Laanan invite le public à la prudence

La ministre de la Culture et de la Santé en Communauté française, Fadila Laanan, a invité mercredi les utilisateurs potentiels de vuvuzelas à la prudence.

"Au-delà du côté sympathique et festif de cet instrument, mis à l'honneur lors de la Coupe de Monde de football en Afrique du Sud", Fadila Laanan a tenu à souligner que les niveaux de puissance sonore évoqués à son sujet - jusqu'à 130 décibels selon certaines sources - devaient inciter chacun à prendre des précautions indispensables, singulièrement les parents pour leurs enfants, et en tout cas à en faire un usage responsable.

Dans un communiqué, la ministre a rappelé que le son pouvait causer des dommages à l'audition dès 90 décibels. Ces dommages peuvent prendre des formes irréversibles dans certains cas (acouphènes, voire surdité).

Fadila Laanan a donc invité les utilisateurs potentiels de vuvuzelas à ne pas les utiliser à proximité des oreilles d'autres personnes, en particulier celles des enfants, et les personnes qui seraient exposées au bruit des vuvuzelas à prendre des précautions telles que le port de bouchons d'oreilles, voire même d'un casque de protection auditive.

"Sans vouloir remettre en cause le caractère festif de ce type de manifestation, Fadila Laanan ne peut qu'inciter chacun à se montrer respectueux d'autrui et responsable pour soi-même ainsi que pour ses proches", a-t-elle fait savoir dans le communiqué diffusé par son cabinet. (JDD)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés