Wingene: des pompiers-plongeurs inspectent l'étang du château

Des recherches sont menées par des plongeurs dans l'étang du château Carpentier à Wingene, en Flandre occidentale, après la disparition d'un résident de 34 ans. L'homme est porté disparu depuis lundi. Son épouse a trouvé dans le château du sang, appartenant à son mari, et une douille. Le parquet de Bruges craint être confronté à un assassinat.

Vers midi, les pompiers-plongeurs de Bruges ont inspecté l'étang du parc du château. Ils ont d'abord dû briser la glace. L'action est coordonnée par Alain Remue, qui dirige la Cellule des personnes disparues de la police fédérale.

Le parquet de Bruges a déjà confirmé que le sang retrouvé lundi dans le château est bien celui de la personne disparue. Le beau-père et le beau-frère de celle-ci sont toujours privés de liberté mais n'ont pas été placés à ce stade sous mandat d'arrêt.

Des tensions étaient apparues au sein de la famille qui habitait le château, notamment parce que le père porté disparu prévoyait de s'expatrier en Australie, chose que n'acceptait pas sa belle-famille qui craignait de ne plus revoir les enfants du couple.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés