Yves Leterme se pose des question sur la justice

Invité sur RTL TVI dimanche, le ministre des Affaires étrangères Yves Leterme (CD&V) a expliqué qu'il n'avait plus confiance en la justice. "Il n'y a pas que moi; les citoyens aussi se posent des questions. Moi je me pose des questions sur les comportements de certains magistrats", a-t-il répété.

L'ancien Premier estime que les enquêtes en cours sur le fonctionnement interne de l'appareil judiciaire, notamment à la cour d'appel de Bruxelles, doivent être menées jusqu'au bout. "La population belge a le droit de savoir ce qu'il se passe. Il est important qu'elle ait la garantie que la justice est menée à bien dans ce pays", a-t-il commenté.

Concernant des informations révélées par lui dans une interview à un hebdomadaire selon lesquelles il aurait été sollicité pour "tuer des gens", le ministre des Affaires étrangères a confirmé les faits mais les a nuancés. "Un collègue d'un pays qui n'est pas le Congo a évoqué les rebelles de son pays, des gens dangereux pour la population. Il a demandé que la communauté internationale étende son aide pour l'aider à mieux défendre ses concitoyens", a-t-il expliqué. (NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés