Publicité

14 morts dans un accrochage avec la coalition en Afghanistan

Quatorze Afghans, présentés tantôt comme des combattants tantôt comme des gardes de sécurité, ont été tués dans un accrochage avec des soldats de la coalition internationale sous commandement américain, dans la région de Khost, dans l'est de l'Afghanistan.

Le gouverneur de Khost, Arsala Jamal, a assuré que les 14 hommes étaient des gardes affectés à la surveillance de la construction d'une route tandis que la coalition internationale a affirmé qu'ils étaient des combattants ayant ouvert le feu.

"Aucun d'eux n'est là pour dire ce qui s'est passé...Mais je sais qu'ils n'étaient pas des talibans. Il s'agissait de gardes de sécurité travaillant pour 250 dollars par mois", a indiqué à l'AFP M. Jamal.

Selon les forces américaines en Afghanistan, les soldats de la coalition suivaient les véhicules, quand leurs occupants, équipés de lance-grenades, sont sortis et ont ouvert le feu dans leur direction.

"Un hélicoptère surveillait et, quand les suspects ont ouvert le feu, nous avons répliqué et les hélicoptères ont tiré sur les véhicules", a indiqué à l'AFP leur porte-parole, le colonel Greg Julian.

L'accrochage s'est produit à une dizaine de kilomètres de la capitale provinciale, Khost. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés