17 morts et six disparus après des explosions dans deux mines en Chine

Dix-sept mineurs ont été tués et six autres étaient portés disparus à la suite d'explosions qui se sont produites dans deux mines chinoises, a rapporté lundi l'agence Chine Nouvelle.

Douze mineurs ont été tués lors d'un coup de grisou dimanche soir, dans la ville de Jiexiu, dans le Shanxi (nord), première province productrice de charbon de Chine, a indiqué l'agence, citant les autorités locales.

L'accident, dans la mine de charbon Donggou, s'est produit alors que les mineurs avaient "violé les règles de sécurité" en démolissant un mur donnant accès à un secteur désaffecté du puits où le gaz s'était accumulé, a indiqué un porte-parole des autorités locales.

Cinq responsables de la mine ont été arrêtés, a précisé Chine Nouvelle, après cet accident qui a fait également quatre blessés.

Par ailleurs, dans la province méridionale du Yunnan, cinq mineurs ont été tués lundi à la suite d'une explosion et les secouristes recherchaient toujours six autres mineurs portés disparus, a rapporté Chine Nouvelle.

Les mines chinoises figurent parmi les plus dangereuses au monde, notamment les houillères, où plus de 3.200 personnes ont péri l'an dernier, selon les statistiques officielles qui seraient largement sous-estimées, d'après des organisations non-gouvernementales.

(DES)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés