Publicité

33 morts dans un attentat près de Bagdad

Au moins 33 personnes ont été tuées et 46 blessées mardi dans un attentat suicide sur un marché d'Abou Ghraib, à l'ouest de Bagdad, qui visait des chefs de tribus et des responsables militaires irakiens, selon un nouveau bilan des services irakiens de sécurité.

"Le bilan est passé à 33 morts et 46 blessés. Les victimes sont des civils et des officiers de l'armée", a déclaré une source au ministère de l'Intérieur.

Le bilan a été confirmé par une source du ministère de la Défense.

De son côté, l'armée américaine a indiqué que 29 personnes avaient été tuées (26 civils et trois soldats irakiens).

Les bilans divergents sont habituels en Irak dans les heures suivant un attentat.

L'attentat s'est produit vers 12h30 locales (09h30 GMT, 10h30 heure belge) alors que le groupe de cheikhs et d'officiers se dirigeait vers la mairie de cette localité, située à 25 km à l'ouest de Bagdad.

(DAD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés