Publicité

50ème anniversaire du soulèvement tibétain: manifestation à Bxl

Quelque 300 personnes, dont une grande majorité d'exilés tibétains, se sont rassemblées mardi à partir de 10H30 entre le rond-point Schuman et le parc du Cinquantenaire à Bruxelles où un podium a été dressé à l'occasion du 50ème anniversaire du soulèvement contre Pékin et la fuite du Dalaï Lama.

Divers intervenants ont pris la parole, dont des représentants du MR, Denis Ducarme, du cdH, Georges Dallemagne, d'Ecolo, Juliette Boulet et du SLP, Geert Lambert. Une représentante du PS, Olga Zrihen, était également présente mais n'a pas prononcé de discours. Les manifestants qui empruntaient le métro ont été invités par la police à descendre à la station Mérode, et non à Schuman, située pourtant à côté du lieu du rassemblement.

L'esplanade était colorée par de nombreux drapeaux tibétains. Les participants ont observé une minute de silence en mémoire aux victimes 'tuées au cours des 50 ans d'occupation' et notamment lors des émeutes de mars dernier. Ils ont entonné l'hymne tibétain. '50 ans d'occupation, c'est assez', pouvait-on lire sur un calicot.

Le cortège des manifestants est parti vers midi de l'esplanade et rejoindra à pied vers 13H00 l'ambassade de Chine, située avenue de Tervuren. Les organisateurs de la manifestation avaient demandé initialement à pouvoir manifester au rond-pond Schuman face aux bâtiments des institutions européennes mais n'ont pas obtenu d'autorisation. Une manifestation statique sera organisée en fin de parcours en face de l'ambassade de Chine à Bruxelles.

(DAD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés