8 mars: Une Suédoise nommée à la tête des policiers de l'ONU

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a marqué lundi la Journée internationale de la femme en nommant une policière suédoise à la tête des forces de police déployées dans le monde par les Nations unies.

M. Ban a indiqué à la presse qu'Anne-Marie Orler, actuellement conseillère adjointe pour la police au Département des opérations de maintien de la paix de l'ONU, serait promue au poste de conseillère.

"Désormais, le flic le plus haut gradé de l'ONU est une femme. C'est une merveilleuse façon de célébrer la Journée internationale de la femme", a-t-il ajouté.

Mme Orler, qui a plus de deux décennies d'expérience dans la police, sera responsable de quelque 12.867 policiers fournis par 90 pays et déployés dans 15 missions de maintien de la paix de l'ONU à travers le monde.

Elle avait été précédemment secrétaire générale d'Amnesty International en Suède, où elle a aussi été chef de la police de la ville de Vastmanland.

(MPK)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés