Publicité
Publicité

A Assise, les chefs des religions dénoncent la guerre en leur nom

Les dignitaires religieux rassemblés, jeudi à Assise (centre de l'Italie), ont dénoncé les guerres perpétrées au nom de leurs fois, en affirmant qu'elles les trahissaient, alors que le monde est confronté à la montée du fanatisme religieux.