Abbas ne se représentera pas à la présidence de l'Autorité palestinienne

Le président Mahmoud Abbas a annoncé jeudi qu'il ne se représenterait pas à la tête de l'Autorité palestinienne en janvier prochain, selon un dirigeant de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).

"Le président Abbas a dit au comité exécutif de l'OLP qu'il ne se présenterait pas à la prochaine élection présidentielle", a affirmé Yasser Abed Rabbo, en ajoutant que le comité exécutif "lui a déclaré qu'il rejetait sa décision à l'unanimité".

Les dirigeants de l'OLP ont fait savoir qu'ils soutenaient toujours M. Abbas comme leur candidat à la présidentielle du 24 janvier, a ajouté M. Abed Rabbo qui est secrétaire général du comité exécutif de l'OLP. Le scrutin présidentiel doit se tenir en même temps que des législatives.

La décision de M. Abbas, âgé de 74 ans, survient alors que le processus de paix au Proche-Orient est complètement bloqué, les Etats-Unis ayant échoué à convaincre les Israéliens de geler complètement la colonisation dans les Territoires palestiniens.

L'Autorité palestinienne réclame un arrêt total de la colonisation israélienne, y compris à Jérusalem-Est (annexée par Israël en juin 1967) avant une reprise des négociations de paix.

(HIE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés