Abbas réélu à la tête du Fatah

Le Fatah a réélu samedi le président palestinien Mahmoud Abbas à la tête de ce parti laïque, au cinquième jour de son premier congrès en 20 ans marqué par des débats houleux sur les moyens de revitaliser cette formation.

Les quelque 2.000 délégués, qui participaient au congrès dans la ville de Bethléem, en Cisjordanie, ont voté à l'unanimité à main levée pour M. Abbas, a annoncé le président du congrès, Othman Abou Gharbiyé.

Les travaux du congrès devaient durer trois jours mais ont été prolongés en raison notamment de débats houleux entre vieille garde et jeunes délégués. Ces derniers souhaitent jouer un rôle plus important et réclament une réforme globale du parti.

Le Fatah monopolisait le pouvoir au sein de l'Autorité palestinienne avant d'être battu aux législatives en 2006 par le mouvement islamiste Hamas qui l'a ensuite délogé par la force de la bande de Gaza en 2007. Son pouvoir se limite depuis à la Cisjordanie occupée par l'armée israélienne.

Son déclin s'est accéléré depuis la mort en 2004 de son fondateur et chef historique Yasser Arafat, auquel M. Abbas a succédé à la tête du Fatah et de l'Autorité palestinienne. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés