Accident d'avion au Pakistan: les boîtes noires retrouvées

Les boîtes noires de l'avion qui s'est écrasé mercredi près d'Islamabad, faisant 152 morts, ont été retrouvées, a annoncé samedi à l'AFP le directeur de l'aviation civile pakistanaise.

"Les enquêteurs ont retrouvé les boîtes noires ce matin sur les collines de Margalla", a déclaré à l'AFP par téléphone Junaid Ameen.

L'Airbus A321 de la compagnie Airblue en provenance de Karachi s'est écrasé mercredi pour une raison non élucidée par temps de pluie sur les collines de Margalla, qui bordent la capitale, au lieu d'atterrir comme prévu à l'aéroport international de la ville.

Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur Islamabad ont considérablement freiné les recherches sur le lieu de l'accident, isolé et difficile d'accès.

Les enquêteurs espèrent que les paramètres du vol et les conversations enregistrés permettront de déterminer les causes exactes de la catastrophe.

Les autorités se demandent notamment pourquoi le pilote avait fait voler son appareil à si basse altitude et à cet endroit, hors de son plan de vol. L'avion était de surcroît relativement récent (10 ans) et piloté par un capitaine expérimenté.

Les autorités avaient décrété jeudi jour de deuil national à la suite de l'accident.

Le Pakistan n'avait pas connu de catastrophe aérienne aussi meurtrière depuis septembre 1992 avec l'accident d'un Airbus 300 de la compagnie publique PIA à l'approche de Katmandou, la capitale népalaise, qui avait fait 167 morts.

(MUA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés