Accord de la zone euro sur les conditions d'une aide à la Grèce

Les ministres des Finances de la zone euro se sont mis d'accord dimanche sur les conditions d'une aide éventuelle à la Grèce, passant par des prêts d'un montant d'au moins 30 milliards d'euros, a annoncé leur chef de file, Jean-Claude Juncker.

"Les Etats membres de l'Eurozone vont mettre à disposition" de la Grèce "des fonds via des prêts bilatéraux", a déclaré M. Juncker, précisant que "tous les Etats membres de la zone euro participeront".

"Le montant total pris en charge par les Etats membres de la zone euro pour la première année s'élèvera à 30 milliards d'euros, chiffre qui doit être complété et co-financé par le FMI", a-t-il ajouté.

L'accord a été conclu lors d'une réunion des ministres par téléconférence, convoquée en urgence, qui a permis de valider un compromis trouvé au niveau des hauts fonctionnaires vendredi à Bruxelles.

Le commissaire européen aux Affaires économiques, Olli Rehn, a indiqué que le taux d'intérêt qui serait appliqué à la Grèce pour les prêts des pays de la zone euro se situerait "autour de 5%".

(BEM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés