Publicité

Accord Nkunda-Obasanjo pour un comité sur le cessez-le-feu

L'émissaire de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC), Olusegun Obasanjo, a déclaré dimanche être parvenu à un accord avec le chef rebelle Laurent Nkunda pour la mise en place d'un comité tripartite pour faire respecter le cessez-le-feu entre l'armée et les rebelles.

"Nkunda a réaffirmé qu'il croyait en un cessez-le-feu, mis en application et respecté par les deux parties", a expliqué M. Obasanjo.

"Il veut que le gouvernement assume la responsabilité du cessez-le-feu" pour ceux que Laurent Nkunda considère comme les alliés de Kinshasa, a expliqué l'ex-président nigérian, en référence aux groupes armés qui combattent aux côtés de l'armée congolaise.

"Je lui ai expliqué qu'on ne peut pas assumer la responsabilité des actions de ses alliés", a-t-il poursuivi.

"Nous devrions donc continuer sur ce que j'ai suggéré: une commission tripartite de vérification des violations du cessez-le-feu. Il (Nkunda) a donné son accord à ça", a ajouté M. Obasanjo.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés