Publicité

ACP-UE: le commissaire De Gucht pour un partenariat "solide et mature"

Le commissaire européen au commerce, le Belge Karel De Gucht, a appelé à un partenariat "solide et mature" entre l'Union européenne (UE) et les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), samedi à Kinsahsa, en clôture de la 20e session de l'Assemblée ACP-UE.

"Nous pensons qu'un partenariat solide et mature avec l'Union européenne est la meilleure façon d'aider" les pays ACP, a déclaré M. De Gucht à l'issue de la session débutée jeudi.

"Le partenariat signifie aussi que l'UE aidera les partenaires ACP à renforcer leurs capacités institutionnelles et productives, a-t-il ajouté, soulignant que "la coopération au développement est donc un complément nécessaire à la libéralisation du commerce et d'autres réformes, par la formation des agents publics".

Lancées en 2002, les négociations sur les accords de partenariat économique (APE) piétinent, notamment car les pays africains craignent que l'ouverture des marchés ne fragilise leurs économies.

Ces accords, censés remplacer le régime commercial préférentiel accordé par l'UE aux pays ACP, prévoient l'ouverture progressive des marchés ACP aux produits européens. Mais de nombreux pays les ont rejetés. Seul un accord complet, celui avec les Caraïbes, a été signé.

Quelque 450 députés de 110 pays ont participé à Kinshasa à l'Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE qui se réunit deux fois par an, alternativement dans un pays ACP et UE. La 21e session aura lieu en Hongrie du 16 au 18 mai 2011.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés