Adieu de Bush à l'Irak, dossier "difficile mais nécessaire"

Le président américain George W. Bush a estimé dimanche à Bagdad lors d'une visite d'adieu à l'Irak que l'intervention américaine de 2003 avait été difficile mais nécessaire.

"La tâche n'a pas été facile mais elle était nécessaire pour la sécurité américaine, l'espoir des Irakiens et la paix dans le monde", a déclaré M. Bush à l'issue d'une rencontre avec son homologue irakien Jalal Talabani, à cinq semaine de son départ de la Maison Blanche.

"Je suis ravi d'avoir eu la chance d'être revenu en Irak avant la fin de ma présidence", a-t-il ajouté.

Accueilli à l'aéroport de Bagdad par le commandant de la Force multinationale en Irak, le général Raymond Odierno, M. Bush est ensuite monté à bord d'un hélicoptère qui l'a conduit à Bagdad où il a été reçu par M. Talabani.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés