"Affaire Thaksin": Bangkok rappelle son ambassadeur au Cambodge

La Thaïlande a rappelé son ambassadeur au Cambodge après l'annonce de la nomination de son ex-Premier ministre Thaksin Shinawatra comme conseiller du chef du gouvernement cambodgien Hun Sen, a-t-on appris jeudi de sources officielles.

Thaksin est actuellement en exil et ses partisans, les "chemises rouges", manifestent régulièrement à Bangkok pour faire chuter le gouvernement thaïlandais d'Abhisit Vejjajiva.

Il a été nommé mercredi par décret royal conseiller économique du gouvernement cambodgien et conseiller personnel de Hun Sen.

L'homme d'affaires, adoré par une partie de la Thaïlande et détesté par une autre, entretenait de chaleureuses relations avec Hun Sen lorsqu'il était au pouvoir, entre 2001 et 2006. Renversé par un coup d'Etat il y a trois ans, il s'est enfui pour échapper à une peine de deux ans de prison pour corruption.

La Thaïlande a plusieurs fois rappelé qu'une convention d'extradition liait les deux pays et qu'elle entendait la faire valoir pour obtenir l'arrestation de Thaksin mais les Cambodgiens ont déjà assuré qu'ils ne l'extraderaient pas, assurant que sa condamnation était "politiquement motivée".

(DAD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés