Publicité
Publicité

Affaire Timochenko: les menaces de l'UE contre l'Ukraine sont "amorales"

Le Premier ministre ukrainien Mykola Azarov a qualifié samedi "d'amorale" la menace de l'UE de renoncer à la signature d'un accord d'association avec l'Ukraine si l'opposante Ioulia Timochenko, jugée pour abus de pouvoir, n'est pas remise en liberté.