Afghanistan: 6 Afghans arrêtés après l'attaque contre l'ONU

Les services secrets afghans ont annoncé samedi avoir arrêté six Afghans, soupçonnés d'être mêlés à l'attaque suicide qui avait coûté mercredi la vie à au moins cinq employés expatriés des Nations Unies à Kaboul.

"Six personnes ont été arrêtées" ces dernières 48 heures et "les personnes arrêtées sont des Afghans", a déclaré le chef de la Direction nationale de la sécurité (NDS, services secrets), Amrullah Saleh. "Nous recherchons toujours quatre personnes", a ajouté le chef de la NDS.

"C'était une attaque conjointe des talibans et d'Al-Qaïda", a assuré M. Saleh, citant notamment la participation du puissant réseau Haqqani, du nom de Jalaluddin Haqqani, figure de la résistance aux Soviétiques dans les années 1980, puis rallié de la première heure aux talibans et aujourd'hui étroitement lié à Al-Qaïda.

Les talibans avaient rapidement revendiqué l'action, menée mercredi à l'aube par trois kamikazes en plein centre de Kaboul contre une maison d'hôtes abritant du personnel de l'ONU. Au moins cinq employés de l'ONU et deux policiers avaient péri, ainsi que les trois assaillants. Un corps carbonisé reste à identifier.

"Les trois kamikazes venaient de la vallée de Swat, au Pakistan", un bastion des talibans dont les troupes pakistanaises tentent de reprendre le contrôle depuis le printemps, a ajouté M. Saleh. (VAD)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés