Afghanistan: 6 soldats américains tués, mois le plus meurtrier pour les USA

Six soldats américains ont été tués dans le sud de l'Afghanistan jeudi et vendredi, ce qui fait de juillet le mois le plus meurtrier pour les militaires des Etats-Unis depuis le début de la guerre, ont indiqué vendredi les autorités.

Trois militaires sont morts jeudi dans l'explosion de bombes artisanales et trois autres ont été tués vendredi, a indiqué l'OTAN. Un responsable du département de la Défense à Washington a confirmé, sous couvert de l'anonymat, que les victimes étaient toutes américaines.

Ces décès portent à 66 le nombre de militaires américains morts en Afghanistan en juillet. Il s'agit du mois le plus meurtrier depuis le début du conflit dans ce pays, le précédent record ayant été établi en juin avec 60 décès, indique le site icasualties.org.

Plusieurs responsables américains et de l'OTAN ont prévenu que l'arrivée de troupes supplémentaires ainsi qu'une offensive contre les insurgés dans le sud du pays risquaient d'augmenter le nombre de victimes.

Les bombes artisanales, bon marché et faciles à dissimuler, constituent de loin la première cause de mortalité dans les rangs des quelque 150.000 forces internationales et des forces afghanes, ainsi que parmi les civils afghans. (CLA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés