Afghanistan: "Il y aura un 2e tour" (autorités électorales)

Les autorités électorales afghanes ont assuré dimanche qu'"il y aura un second tour" à l'élection présidentielle "comme prévu". Elles apportent cette précision le jour où l'un des deux candidats encore en lice, l'ancien ministre des Affaires étrangères Abdullah Abdullah, annonce son retrait.

"Nous devons respecter la loi, la loi est claire. (...) Il y aura un second tour. La loi stipule que si aucun candidat n'obtient 50 pc plus une voix (au premier tour, ndlr), il doit y avoir un second tour entre les deux premiers candidats", a déclaré Daoud Ali Najafi, un des membres de la Commission indépendante électorale (IEC), chargée de l'organisation du scrutin et du comptage des résultats.

Le président sortant Hamid Karzaï et M. Abdullah étaient arrivés respectivement en première position (49,67 pc des voix) et en deuxième position (30,59 pc) au premier tour de l'élection présidentielle, tenu le 20 août.

Dimanche, M. Abdullah a annoncé qu'il ne participerait pas au second tour prévu samedi prochain, à cause des risques de fraude massive en faveur de son adversaire.

(NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés