Publicité

Afghanistan: l'Otan ne quittera pas le pays après la transition

Les forces internationales en Afghanistan resteront dans le pays après la période de transition qui vise à donner à l'armée et à la police afghanes le contrôle de la sécurité, a annoncé à Kaboul le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen.

"La transition se fera graduellement, sur la base d'un examen sobre de la situation politique et sécuritaire, afin qu'elle soit irréversible", a déclaré M. Rasmussen devant les représentants de plus de 70 pays donateurs et organisations internationales réunis pour une conférence sur l'avenir du pays.

"Et quand cela sera fait, les forces internationales ne partiront pas. Elles passeront simplement à un rôle en soutien", a ajouté le secrétaire général de l'Otan.

Selon un document préparatoire à la conférence en date du 17 juillet obtenu par l'AFP, la communauté internationale soutient le principe d'une montée en puissance de l'armée et de la police afghanes pour que celles-ci prennent le relais des forces étrangères dans tout le pays d'ici à la fin 2014.

Ce document préparatoire ne précise pas si un retrait des troupes étrangères en 2014 est prévu. Le président américain Barack Obama a fixé à juillet 2011 le début du retrait des troupes américaines d'Afghanistan.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés