Afghanistan: le mollah Omar démet Dadullah pour "désobéissance"

Le chef des talibans le mollah Omar a démis de ses fonctions l'un de ses principaux commandants militaires, le mollah Mansoor Dadullah, l'accusant de "désobéissance", a annoncé samedi un porte-parole des insurgés afghans.

"Le mollah Mansoor Dadullah a été démis de ses fonctions de commandant taliban parce qu'il a désobéi aux ordres de l'Emirat islamique" taliban, a indiqué à l'AFP le porte-parole Zabihullah Mujahed, citant un communiqué de celui qui se fait nommer chef spirituel des talibans.

Mujahed n'a fourni aucun autre détail sur cette affaire qui, rendue publique de cette manière, représente une première pour les talibans, selon les observateurs.

Le mollah Mansoor Dadullah a succédé à son frère aîné -un haut commandant des talibans le mollah Dadullah tué par un raid conjoint de l'armée afghane et de l'Otan en mai dernier, soit le plus grand succès des forces alliées contre les insurgés.

Dadullah l'aîné était le stratège des talibans et le commandant le plus élevé de la hiérarchie des insurgés depuis le renversement de leur régime fin 2001. Il était étalement connu pour sa barbarie n'hésitant pas à se faire filmer en coupant la tête d'otages. (TAS)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés