Afghanistan : Quarante talibans tués, deux hommes décapités

Une quarantaine d'insurgés ont été tués par les forces afghanes et des soldats de l'Otan dans le nord et le centre de l'Afghanistan, ont annoncé jeudi l'Otan et la police alors que les corps décapités de 2 hommes ont été découverts à Kandahar, le fief des talibans.

Dans la province de Kunduz (nord), 26 insurgés, dont des commandants talibans, ont été tués lors d'une opération qui visait la périphérie de la capitale provinciale.

Quatorze talibans ont également été tués lors d'une opération similaire dans la province de Ghazni, dans le centre du pays.

Parallèlement, 40 talibans ont été capturés par des Marines et des soldats afghans dans la province du Helmand, un bastion de l'insurrection talibane.

L'opération s'est déroulée dans le district de Naw Zad et des armes ont également été saisies, selon le porte-parole du gouvernorat local, Daoud Ahmadi.

Sur le front des violences, trois policiers ont été tués mercredi par un kamikaze qui a actionné sa ceinture d'explosifs alors qu'ils patrouillaient dans la province de l'Oruzgan (centre), selon le numéro 2 de la police provinciale, Mohammad Ghulab.

Par ailleurs, la police a retrouvé les corps décapités de deux hommes dans la province de Kandahar, le fief historique des talibans.

Les corps gisaient dans la rue, selon le responsable du district de Panjawayi, Haji Shabaran.

Selon des habitants interrogés par l'AFP, les corps pourraient être ceux de deux policiers qui avaient été enlevés par les talibans.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés