Afrique du Sud: 41 détenus se font la belle ensemble

Quarante et un détenus se sont évadés dans la nuit de lundi à mardi d'un centre de détention provisoire sud-africain grâce à la complicité de deux gardiens, a annoncé le ministère des Etablissements pénitentiaires.

"Les deux agents, impliqués dans la plus importante évasion survenue depuis des années, ont été suspendus", a indiqué le ministère dans un communiqué transmis à l'AFP.

Les 41 détenus, tous en attente de procès, ont fui la prison de Harrismith (est, province de l'Etat Libre) dans la nuit.

Huit ont été rattrapés peu après.

La ministre des Etablissements pénitentiaires, Nosiviwe Mapisa-Nqakula, s'est rendue sur les lieux mardi. Elle s'est engagée à prendre "des mesures drastiques pour restaurer la discipline" parmi ses troupes.

Les évasions sont fréquentes en Afrique du Sud, où les détenus bénéficient souvent de la complicité de gardiens ou de policiers.

Fin décembre, 31 détenus s'étaient ainsi évadés du commissariat de Barberton (est, province du Mpumalanga). (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés